Comment garder en état ses gouttières

Comment prolonger la durée de vie de ses gouttières

Vos gouttières sont structurelles pour votre toit, elles ont pour but de collecter les eaux pluviales qui ruissellent sur votre toiture et les envoyer vers un système d’évacuation des eaux de pluie. Un manque d’entretien peut être la source de fuites, mais également causer des dégâts sur  votre habitation. Nous vous détaillons plusieurs points de contrôle à effectuer afin de préserver la longévité de vos installations

 

Le nettoyage des gouttières

 

Particulièrement pendant l’automne, il est important de vérifier que vos gouttières ne soient pas obstruées , il est possible qu’avec le vent et la proximité d’arbres, des végétaux finissent par s’accumuler dans votre réseau. Cette accumulation peut à terme obstruer vos gouttières. Dans ce cas, l’évacuation des eaux de pluie sera impossible et pourrait déborder de la gouttière. L’eau de pluie plus le dépôt de votre gouttière peut entraîner une salissure importante sur vos façades, et à terme créer de l’humidité dans vos murs et les faire moisir.

Chaque automne, il est alors important de vérifier l’intérieur de vos gouttières afin de retirer les impuretés qui s’y accumulent. Pour cela, munissez vous simplement de gants de protection et d’un sot. Pour éviter que l’eau ne s’infiltre dans vos descentes et crée un bouchon plus difficile à dégager, vous pouvez mettre en place une crapaudine au sommet de la descente de gouttière. Cette dernière empêchera les plus gros végétaux de s’y infiltrer.

 

Faire l’état de ses gouttières

 

Il est conseillé d’effectuer un contrôle bimensuel de l’état de votre réseau de gouttières. D’une part à la fin du printemps, afin de contrôler que votre système est bien en état de fonctionner après les intempéries de la période hivernale. Ensuite, il est important d’effectuer une seconde vérification à l’automne pour vérifier que votre installation soit prête pour les précipitations des deux saisons à venir. Pour ce faire, un passage d’observation est nécessaire sur l’ensemble du réseau. On peut parfois y être contraint dans le cas de maisons à étage mais il n’est cependant pas nécessaire de monter sur sa pour vérifier l’état des gouttières. 

 

Une gouttière percée qui laisse fuiter l’eau

 

Il est possible qu’une gouttière soit percée avec le temps et les éléments. Vous pourrez le constater en visuel en voyant directement la brèche, mais également en constatant la fuite par temps de pluie ou encore des marques de ruissellement par temps sec. Notez que la taille de la brèche définit si une gouttière est réparable ou non. En effet, si la percée est supérieure à 1cm de diamètre, la gouttière sera trop fragilisée pour qu’un colmatage soit suffisant sur le moyen terme. De la même façon une fêlure peut également nécessiter un changement complet de cette partie de la gouttière

Pour la réparation,, commencez par poncer le support après l’avoir nettoyé. Ensuite vous pouvez appliquer un mastic pour gouttière dans la brèche. Assurez-vous d’appliquer ce genre de produit par temps sec afin de respecter le temps de séchage.
Si vous possédez des gouttières zinc, il faut appliquer un mastic spécial zinc mais uniquement pour les plus petites brèches. Pour le zinc, il sera préférable d’effectuer une soudure à l’étain, mais pour cela vous devez avoir à disposition du matériel de soudure ou alors faire appel à un professionnel. Dans le cas de travaux en hauteur, soyez prudent et assurez votre sécurité avant tout.

Déboitage d’une de vos gouttières


Le surmenage des intempéries et des précipitations peuvent amener vos gouttières à se déboiter. Ce problème est facilement identifiable car très visuel et les solutions à apporter sont mineures. Pour le cas des  gouttières à emboîtement, il suffit de remonter la partie décrochée. Si vos gouttières sont initialement collées,  comme c’est souvent le cas des gouttières PVC, il faudra appliquer à nouveau une colle spéciale afin de retrouver une bonne fixation.

Une fixation de gouttière décrochée


Il est possible qu’avec le temps une fixation de gouttière se décroche ou se casse. Si vous constatez qu’un crochet n’est plus en place, vous devez le remplacer. Sur le long terme, ce sera l’ensemble de votre réseau qui sera sinon fragilisé, appliquant une charge non conforme sur les autres points d’attache de vos gouttières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *