diagnostic-électrique-tout-ce-quil-faut-savoir-1024x682

Comment se passe un diagnostic électrique ?

Au moment de vendre ou de louer un bien immobilier, certains diagnostics immobiliers sont importants et doivent être effectués dans les délais les plus brefs. Parmi les dossiers primordiaux à épingler à l’annonce de vente ou de location d’une maison ou d’un appartement, on retrouve le diagnostic électrique.  

Il s’agit d’une analyse qui porte sur l’état de l’installation électrique du bien concerné. Mais de quoi s’agit-il en réalité ? Et surtout, comment se déroule un diagnostic électrique ? Ces quelques lignes font le point sur cette démarche qui ne concerne que les logements dont l’installation électrique est âgée de plus de 15 ans. 

Définition du diagnostic électrique 

Avant toute chose, il est essentiel de savoir que le diagnostic électrique est très différent du diagnostic de performance énergétique. Ce dernier qui est également un diagnostic obligatoire dans le cadre de la vente ou de la mise en location d’un bien. De manière générale, le diagnostic électrique obligatoire a pour objet d’examiner l’état de l’installation d’électricité du logement en question. 

 Il a notamment pour but d’évaluer les risques potentiels qui pourraient nuire à la sécurité des futurs occupants et de leurs biens. C’est sur ce point que ce type de diagnostic diffère du diagnostic de performance énergétique. En passant, cliquez ici pour un meilleur aperçu du professionnel qualifié qui pourra réaliser pour vous le diagnostic électrique fiable et certifié de la demeure que vous prévoyez de mettre en transaction immobilière. 

Déroulement du diagnostic électrique 

Le diagnostic électrique est réalisé au même titre que l’étude thermique, c’est-à-dire par un véritable professionnel en la matière. Pour en trouver un à proximité de votre demeure, vous n’aurez généralement qu’à consulter le site du ministère chargé de l’environnement. 

 De la même manière qu’il est important de procéder à une petite comparaison des tarifs appliqués sur le marché. Et pour cause, les prix ne sont pas réglementés ce qui fait qu’ils peuvent varier d’un prestataire à l’autre. Au moment du diagnostic électrique, un spécialiste qualifié est également tenu de réaliser un inventaire complet de l’installation d’électricité. Cela va du compteur d’électricité aux prises de courant, en passant par les interrupteurs ou les fusibles. En somme, plus de 87 points doivent être contrôlés au cours d’un diagnostic électrique. 

Qui plus est, le diagnostiqueur contrôle le respect des règles électriques en plus de mentionner l’ensemble sur son compte-rendu. À l’issue du diagnostic, les installations électriques beaucoup trop vétustes ou mal posées seront tenues à la connaissance du propriétaire des lieux pour que celui-ci puisse réaliser les travaux utiles pour une mise en conformité. Sans oublier de souligner qu’en cas de soucis démontrés par le diagnostic humidité qui peut impacter directement l’installation électrique, le diagnostic le mentionnera également. 

Autre chose à savoir sur le diagnostic électrique ? 

Vous l’aurez donc compris, le diagnostic électrique est un élément indispensable au sein des diagnostics immobiliers à réaliser quand vous décidez de mettre en vente ou de louer votre patrimoine immobilier dont l’installation électrique a plus de 15 ans. Celui-ci concerne plus particulièrement l’ensemble des habitations, qu’il s’agisse des appartements ou des maisons individuelles.  

Une fois établi, le diagnostic immobilier présente une durée de validité de trois ans. Un délai au cours duquel il pourra être à nouveau présenté dans la mesure où le bien est remis en vente ou sur le marché de la location. Ce délai passé, le propriétaire se doit de réaliser un nouveau diagnostic électrique pour pouvoir à nouveau vendre ou louer son bien. Retenez par ailleurs que si vous achetez ou simplement si vous prévoyez de louer un bien qui date de plus de 15 ans, vous êtes libre de demander le dossier de diagnostic électrique à votre propriétaire.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *