douche a l'italienne

Comment poser une douche à l’italienne en rénovation ?

La douche à l’italienne est très appréciée à cause de sa modernité. Il faut également noter qu’elle est extrêmement facile d’accès. De plus, elle est conçue pour toutes les salles de bains. Toutefois, comment poser cette douche lorsqu’on effectue des travaux de rénovation ? 

Si vous souhaitez avoir une réponse à cette interrogation, alors suivez-nous. 

Une douche à l’italienne : qu’est-ce que c’est ?

Une douche à l’italienne est celle qu’on peut aisément installer dans la continuité du sol. Par conséquent, l’accès est assez aisé pour toutes les personnes, y compris les personnes dont la mobilité est réduite. 

De plus, pour écouler l’eau dans la douche à l’italienne, il suffit d’une petite pente, ce qui facilite également l’accessibilité. De ce fait, il est aisé de dire qu’une douche à l’italienne est tout type de douche qui dispose d’un receveur extra-plat.

Notons que vous pouvez opter pour la pose d’une douche à l’italienne au moment de la construction ou de la rénovation de votre maison. Toutefois, dans le second cas, il faut solliciter les services d’un professionnel, car il s’agit d’une opération assez délicate. En effet, celle-ci implique des travaux afin de rehausser le plancher. 

Cette situation amène certains particuliers à opter pour l’installation d’une douche à l’italienne avec une marche. 

A lire aussi :  Quelles sont les causes d'un système septique défaillant?

Quels sont les travaux à effectuer avant la pose d’une douche à l’italienne ?

La pose d’une douche à l’italienne lors d’une rénovation est une opération assez délicate. Toutefois, celle-ci peut se dérouler dans de bonnes conditions avec un minimum de préparation. Ainsi, il est important de réaliser les travaux suivants :

  •  Aménagement du sol afin d’encastrer un siphon muni d’une bonde
  • Création d’une pente pour faciliter l’écoulement de l’eau
  • Vérification de l’étanchéité de l’aménagement
  • Installation d’une canalisation de 50 mm afin de faciliter l’évacuation de l’eau. 

Il faut rappeler que la douche peut s’installer dans plusieurs endroits tels qu’une salle de bains ou une chambre. Toutefois, il faut tenir compte de l’espace disponible dans ces différents lieux. En effet, une douche à l’italienne doit avoir au minimum une dimension de 80x 120 cm. 

Concernant les matériaux pour la douche à l’italienne, il faut retenir que cette douche s’adapte parfaitement à tous les revêtements. Par conséquent, vous pouvez faire usage du carrelage, du béton ciré, des galets, du verre ou du marbre. Néanmoins, faites un choix en fonction de votre gout et de la facilité d’entretien du matériel. 

Comment installer une douche à l’italienne ?

Installer une douche à l’italienne revient à installer plusieurs éléments que sont le receveur de douche, le siphon de douche, la colonne de douche et les parois.

A lire aussi :  Robinet qui goutte : quelle consommation ?

Concernant le receveur de douche, il est recommandé d’opter pour un receveur extra-plat non carrelé. De plus, avant de l’installer il est conseillé de mettre en place le système d’évacuation des eaux. 

Par ailleurs, pour installer un siphon de douche, il est important d’avoir de la place sous le receveur.

S’agissant des travaux d’installation de la colonne de douche, il faut rappeler que ce sont essentiellement des travaux de visserie. En outre, il est recommandé d’opter pour une colonne de douche encastrable. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.