utiliser des cloisons dans une pièce vide

Quelle cloison pour réorganiser une pièce dans un projet de rénovation ?

Que l’on soit porteur d’un projet de rénovation d’un appartement ou d’une maison, la question de l’organisation de l’espace dans les pièces vient rapidement. En effet, le bénéfice de rénover est le fait de pouvoir aménager les pièces comme on le souhaite. Les transformations doivent correspondre à la façon de vivre des occupants.

De quelles pièces on parle ?

Pour pouvoir agir sur avec impact dans la réorganisation d’une pièce, la condition minimale est de pouvoir disposer d’une surface au sol suffisante pour positionner des cloisons dans une pièce.

C’est pourquoi, les pièces les plus propices sont les pièces à vivre : open space, salons, salles de séjour et éventuellement certaines chambres si elles font au moins 18 mètres carrés. C’est donc plus souvent une préoccupation des propriétaires de maison à rénover.

Les solutions possibles

Les différentes possibilités pour établir des cloisons sont nombreuses. Bien sûr, le choix sera orienté par l’aspect du budget. Mais il ne faut pas oublier que l’aspect esthétique et le côté pratique à forcément un coût. Il faut bien réfléchir aux cloisons dans les pièces dès le démarrage du projet de rénovation. On pourra ainsi les appliqués sur le plan qui est la base pour rénover dans les règles de l’art. Petit tour d’horizon des solutions possibles.

Les cloisons les moins chères

On peut délimiter les espaces avec des paravents, simple mais pas du tout optimum. L’autre solution accessible budgétairement et qui est aussi la plus populaire : la mise en place de cloisons en placo plâtre. Disponible partout, utilisé par tous les professionnels et surtout pas si compliquer à faire soi-même quand on rénove.

Dans le cas où on souhaite rénover une pièce de vie, les habitudes contemporaines vont plutôt vers de large espace sans cloison. Configuration avec ses avantages et inconvénients.

Les avantages des plaques de plâtre : durable, peu cher, démontable même si on serait mode destruction, recouvrable selon les envies (peinture, papier peint).

Les inconvénients du placo : fixe, non modulable, ne permet pas le passage de la lumière.

D’autres solutions plus performantes existent, mais c’est plus cher.

Les cloisons plus onéreuses

Pour pouvoir profiter d’une grande pièce à vivre et également pouvoir temporairement cloisonner certaines parties de la pièce, la modularité et la luminosité sont primordiales.

En effet, dans ces nouvelles pièces à vivre cohabitent souvent la cuisine, le coin bureau, le coin télévision et table à manger. Vous voyez bien que cela soit pour des aspects acoustiques ou olfactifs, pouvoir fermer temporairement un espace est confortable. L’offre des professionnels, spécialiste des aménagements sur mesure, se développe d’année en année au niveau. Le choix des matériaux et des techniques pour bouger les cloisons est maintenant vaste. Tout est presque réalisable.

Les portes et parois coulissantes

Une bonne idée est d’installer des parois coulissantes avec un système à galandage invisible. Elles peuvent être de dimensions différentes, on peut mettre en place de grande longueur. Ces dernières mixeront partie fixe et large porte coulissante. On peut combiner des parties opaques et d’autres transparentes, avec donc du verre et des habillages bois, métal ou décoratifs. L’autre possibilité, c’est le 100% transparent. Le choix esthétique est libre et on peut avoir envie d’originalité.

Les produits actuels proposent tous des fonctions d’ouverture et de fermeture facile même si les vantaux sont larges et avec des matériaux lourds.

Les cloisons verrière

Toujours dans les solutions pratiques et esthétiques mais résolument à la mode depuis deux ou trois ans, la séparation en verrière. Ce style inspiré des ateliers d’artistes est une solution de cloison, certes fixe, mais fréquemment utilisé pour séparer les espaces dans les lofts, maisons, ou appartements en rénovation.

Son principal avantage, à part être dans les standards décoratifs du moment, c’est qu’elle laisse passer la lumière.

Vous pouvez installer votre paroi style verrière, vous-même. Les distributeurs de matériel de bricolage proposent des kits avec des montants en bois ou en métal. Pour les parties transparentes, elles peuvent être en verre ou en plexiglass.

On espère avoir été assez complet pour vous aider dans vos futurs choix de cloisons lors de la réorganisation de l’habitat que vous rénovez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *